Quelle formule de soutien scolaire choisir ?

Sommaire

Votre enfant rencontre des difficultés à l’école. Comment bien choisir une formule de soutien scolaire pour l’aider à les surmonter ?

Choisir la bonne méthode selon les besoins de l’enfant

Selon les besoins de votre enfant, vous ne pouvez pas opter pour n’importe quelle méthode de soutien scolaire :

  • souci ponctuel dans une matière : une aide individualisée, réalisée par un professeur spécialisé est indispensable ;
  • préparation à un examen : le soutien sera alors limité dans le temps mais intensif ;
  • difficultés globales : un soutien scolaire en profondeur sera de mise.

Selon le besoin de l’enfant, différentes méthodes de soutien peuvent donc être mises en place :

  • Aide aux devoirs :
    • quotidien, ce suivi aide vos enfants à travailler : il s’agit de l’accompagner pour faire ses devoirs et de réaliser des exercices supplémentaires en fonction des difficultés rencontrées ;
    • cette méthode est idéale si votre enfant rencontre des difficultés globales.
  • Cours :
    • le cours particulier ou collectif permet à un enfant de se concentrer sur la matière dans laquelle il peine : on revoit toutes les bases, on se remet à niveau, on fait les devoirs ;
    • cette méthode convient pour un souci ponctuel dans une matière, voire pour la préparation à un examen.
  • Tutorat :
    • Il s’agit de demander à un adulte ou un adolescent de se mettre à la disposition de l’enfant : ce dernier peut ainsi avoir un contact et un soutien dès qu’il se sent en difficulté.
    • le tutorat peut permettre à l’enfant de venir à bout de ses problèmes scolaires, quels qu’ils soient.

Bon à savoir : le dispositif « 1 jeune, 1 mentor » permet aux jeunes de bénéficier de l'accompagnement d'un mentor (étudiant, professionnel en exercice ou retraité). Il s’agit d’un engagement personnel pour le mentor comme pour le mentoré qui doit avoir moins de 30 ans. Ce dernier bénéficie ainsi d’une aide en cas de difficultés scolaires (organisation du travail et accompagnement pour l’amélioration des résultats scolaire), de conseils dans son orientation après le bac et dans le cadre d'une recherche de stage, d'une alternance ou d'un premier emploi.

Soutien scolaire : choisir le bon support

Si vous souhaitez que votre enfant bénéficie d’un soutien scolaire, vous pouvez envisager trois types de structures :

  • Le cours particulier :
    • l’enfant dispose d’un professeur qui s’occupe uniquement de lui ;
    • le cours particulier est indiqué quel que soit les besoins de votre enfant en terme de soutien scolaire et convient tout particulièrement aux enfants rencontrant des difficultés importantes ou manquant d’autonomie ;
    • si le cours a lieu a votre domicile, vous pouvez profiter d’une réduction d’impôt de 50 %.
  • Le cours collectif :
    • Dans un institut public (type MJC) ou privé, le cours collectif est une formule intéressante.
    • Son prix est attractif : il est moins onéreux que le cours particulier (hors réduction d’impôt) et, dans le public, que le cours en ligne.
    • Si votre enfant bénéficie alors d’un suivi moins personnalisé, il peut néanmoins apprécier de se retrouver dans un groupe qui rencontre les mêmes difficultés que lui.
  • Le cours en ligne :
    • Le cours en ligne peut attirer les enfants qui aiment les nouvelles technologies et qui ont besoin de travailler à leur propre rythme.
    • Cette formule doit toutefois être réservée à ceux qui font preuve d’une excellente autonomie et qui ne présentent pas un gros retard scolaire.

Bon à savoir : renseignez auprès du corps professoral de votre enfant afin de savoir si un soutient gratuit existe au sein de l’établissement. L’enfant, suivi par des parents d’élèves bénévoles, des élèves plus âgés, voire des professeurs peut ainsi mettre à profit ses heures d’études pour être encadré.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider