Aides de l’État pour la scolarité de vos enfants

Sommaire

Votre enfant est scolarisé et vous rencontrez des difficultés financières ? Voici comment l’État peut vous aider à les surmonter.

Obtenir une aide à la scolarisation

Même si l’école est gratuite, les parents peuvent éprouver des difficultés à acheter les fournitures scolaires, à payer la cantine, à effectuer les trajets quotidiens, etc. L’État peut alors leur venir en aide par le biais de différentes aides financières :

  • L’allocation de rentrée scolaire :
    • Elle est automatiquement versée aux foyers modestes dont les enfants de 6 à 18 ans sont scolarisés.
    • Elle permet de financer les dépenses de la rentrée : cartable, cahiers, livres, vêtements, etc.

A noter : En cas de décès de l'enfant à charge à compter du 1er janvier 2022, une grande majorité des prestations familiales sont maintenues pendant trois mois. Ce maintien s'applique notamment à l'allocation de rentrée scolaire (Décret n° 2022-85 du 28 janvier 2022). Si le décès de l'enfant à charge intervient au cours de la période courant du 1er mai au 31 juillet précédant la rentrée scolaire, cet enfant est pris en compte pour l’appréciation des ressources de la famille. De plus, si le décès est intervenu à compter du 1er juin précédant la rentrée scolaire, l’allocation de rentrée scolaire est maintenue.

  • Les bourses : du primaire à l’enseignement universitaire, les bourses permettent aux familles de faire face à diverses dépenses : cantine, trajets, quotidien, etc.
    • bourse d’enseignement d’adaptation : pour les élèves de 6 à 16 ans atteints de problèmes de scolarisation (suivi d’une rééducation chez un orthophoniste par exemple) ;
    • bourse de collège : attribuée en fonction des ressources et des charges de la famille, que l’enfant soit dans un collège privé ou public (cette bourse doit être demandée en ligne pour les établissements publics, et auprès du secrétariat pour les établissements privés et le CNED) ; depuis septembre 2019, la bourse nationale de collège peut être attribuée pour la durée de la scolarité au collège (nouvel article D. 531-4 du Code de l’éducation, issu du décret n° 2019-918 du 30 août 2019) ;
    • bourse de lycée : attribuée en fonction des ressources et des charges de la famille, que l’enfant soit dans un lycée privé ou public, qu’il suive un BEP ou un CAP ;
    • bourse d’enseignement supérieur : de nombreuses formations profitent de ces bourses (voir le site de l’enseignement supérieur).

À noter : il existe des aides étatiques et des aides locales, qui peuvent varier en fonction des politiques des collectivités. Renseignez-vous dans votre mairie.

Bon à savoir : à compter de la rentrée scolaire 2016, les jeunes de 16 à 18 ans qui reprennent leurs études après une interruption d'au moins 5 mois peuvent obtenir une prime de 600 €. Pour bénéficier de cette prime, ils doivent avoir droit à une bourse de lycée lors de leur reprise et s'inscrire dans une formation du second degré permettant d'obtenir un diplôme ou un certificat inscrit au répertoire des certifications professionnelles.

Obtenir une aide au soutien scolaire

Si votre enfant rencontre des difficultés à l’école, notez que vous pouvez bénéficier d’aides pour lui apporter une solution de soutien scolaire :

  • Bonus fiscal : si vous avez recours à un professeur à domicile, vous pouvez obtenir un crédit d’impôt de 50 %.
  • Au sein des écoles, du soutien est mis en place tout au long de l’année, environ 2 heures par semaine :
    • dès le primaire, l’étude organisée par la mairie ;
    • aide scolaire par petits groupes au collège ;
    • accompagnement personnalisé au lycée.
  • Organisation de stages de remise à niveau par l’Éducation nationale : généralement proposés pendant le primaire et surtout entre le CM2 et la 6ème.
  • Faire appel au Rased (réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) de l’établissement de votre enfant :
    • à privilégier pour un besoin de soutien scolaire régulier des élèves de maternelle et de primaire ;
    • offre en plus un suivi psychologique de l’enfant.

Ces pros peuvent vous aider